Search Menu

Référencement : comment et quand mettre un lien en nofollow ?

no-follow

Vous avez peut-être entendu parler de l’histoire de Buzzea qui – pointé du doigt par le grand manitou anti-spam de Google pour ses pratiques en matière de référencement – s’est vu contraint et forcé de fermer ses portes et a entrainé dans sa chute le pagerank d’un certain nombre de blogs utilisant ses services ? Sinon, cet article explique très bien le déroulement de ce qui s’est passé la semaine dernière et ce qu’il faut faire pour éviter que cela ne vous arrive. En deux mots : passer les liens des articles sponsorisés en nofollow. Nous, ce qu’on souhaite faire, c’est vous expliquer comment faire cela très concrètement.

Comment faire ?

Vous vous souvenez de notre introduction au HTML  ? Nous avions vu la structure du code d’un lien.

Besoin d’un petit rappel ? La balise <a> est la balise de lien. On lui ajoute des attributs pour expliquer le comportement de ce lien, par exemple href pour indiquer l’adresse du lien. On indique le texte sur lequel on va cliquer entre les deux balises <a> et </a>. Ce qui nous donne :

<a href=”http://www.doityvette.com”>Un site vraiment trop bien</a>

Et bien figurez-vous qu’il existe d’autres attributs qu’on peut ajouter toujours de la même manière les uns à la suite des autres. En voici deux, qui peuvent vous intéresser :

– target pour indiquer si le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre ou pas
– et le fameux rel où l’on peut justement mettre la valeur nofollow pour dire à Google qu’il ne doit pas donner de valeur à ce lien pour le référencement.

Du coup, notre lien en code HTML ressemble à ça :

<a href=”http://www.doityvette.com” target= »_blank » rel= »nofollow »>Un site vraiment trop bien</a>

et là, il s’ouvre dans une nouvelle fenêtre et en no-follow !
Wouahhhh !

Si vous utilisez WordPress, sachez qu’il existe plusieurs plugins qui vous permettront de gérer ça sans passer par le code HTML. On vous conseille toutefois de choisir des plugins qui vous permettre de choisir, tous les liens de votre site ne devant pas forcément être en nofollow.

Si vous êtes chez blogspot, Google a bien sûr pensé à ça en mettant à votre disposition une case à cocher.

Pour les autres plateformes, vous pouvez certainement passer en édition HTML de vos articles pour pouvoir modifier le lien à la main comme indiqué ci-dessus.

blogger_2523533_rel_nofollow_en

A quoi ça sert et dans quel cas mettre un lien en nofollow ?

Les moteurs de recherche utilisent des robots qui explorent le web de lien en lien et analysent les informations des sites internet pour déterminer le classement des résultats de recherche. Mettre un lien en nofollow indique aux moteurs de recherche que vous ne souhaitez pas que ce lien soit pris en compte par les robots.

Par exemple, quand une agence vous demande de mettre un lien contre rémunération, cela peut être dans un but de référencement (et pas seulement pour vos beaux yeux ou votre trafic). Leur objectif : qu’il y ait plus de liens vers le site de son client et du coup de faire croire à Google que ce site est plus populaire qu’il n’y parait pour apparaitre plus haut dans les résultats de recherche – et si possible sur la première page de Google avec certains mots clés. Google a décidé qu’il n’aimait pas trop cette pratique un peu trop artificielle à son goût. Il a donc pénalisé ceux qui essayent de le « duper ».

Du coup, si vous voulez être sur de ne pas être pénalisé par Google, il faut passer en nofollow les liens sponsorisés, les liens des articles sponsorisés, concours, cadeaux – et tout particulièrement si on vous impose les mots à inclure dans votre lien. Vous pouvez aussi passer à la même moulinette sans vous poser trop de questions tous les liens d’affiliation – vos lecteurs pourront toujours cliquer et acheter l’article, ce qui est ici votre objectif (le nofollow est complètement invisible pour eux). Et si vous linkez un site qui ne vous parait pas totalement fiable ou qui semble utiliser des pratiques de référencement pas très naturelles, dans le doute, nofollow.

Par contre, si vous linkez votre boutique, le blog d’une copine ou d’une petite marque que vous adorez, ne mettez pas la balise rel= »nofollow » pour leur donner un petit coup de pouce, comme vous aimeriez qu’on le fasse pour vous ^__^

 Pour en savoir plus sur le nofollow, vous pouvez aller lire cet article de Google.

À propos de Laetitia

J'aime le papier, je déteste la paperasse.

Lire ses billets - Découvrir son blog

31 Comments Write a comment

  1. Merci Laëtitia, tes explications sont très claires ;) J’ai fais assez peu de partenariats, donc je ne me suis pas encore penchée sur la chose mais il va falloir que je fasse un peu de ménage quand même je pense… Et pourtant, j’ai volontairement limité au maximum le nombre de partenariat (je ne fais jamais de sponso) dommage que ce soit considéré comme du sponso pur par le grand manitou Google… Mais bon, c’est le jeu ma pauv’ Lucette ! Après plusieurs années dans le web j’ai bien compris qu’il valait mieux respecter les consignes :)

    Reply

  2. Hello Sophie,
    Dans ce cas il faut passer en mode html, tu dois avoir un bouton pour le faire dans l’interface d’admin quand tu écris un article.
    Ensuite, il faut éditer chaque lien à la main comme expliqué au début de l’article.

    Reply

  3. Merci pour ces explications très claires.
    Question peut-être idiote mais si une agence me demande d’insérer un lien avec mot-clé, (chose que je fais très rarement mais que je viens d’accepter), si je le mets en no-follow, c’est bien pour mon référencement ok mais eux, vont-ils considérer que j’ai triché et ne pas me verser la rémunération prévue ?

    Reply

  4. Merci pour toutes ces infos ! Tiens, je me demandais, la plupart des liens dans les billets sponsos et affiliés sont des liens trackés, type bit.ly et compagnie, du coup est-ce vraiment la peine de les convertir en nofollow ? parce que Google voit bien dès le départ que ce ne sont pas de « vrais » liens html de base, non ?

    Reply

  5. @ Delphine : pour ça il faut vérifier le contrat que tu as signé ou accepté en t’inscrivant sur la plateforme.

    @Shalima : Tu m’as posé une colle. Je viens de regarder et selon les dires de cet article : http://davidamerland.com/seo-tips/371-do-url-shorteners-impact-your-seo.html apparemment, cela dépend du type de redirection mise en place par le raccourcisseur d’URL que tu utilises. Pour bit.ly, en l’occurence, les infos sont passés à Google et il semblerait qu’il faille mieux mettre un nofollow tout de même si je comprends bien. D’ailleurs, tous les liens de twitter par exemple sont raccourcis mais en nofollow.

    Reply

  6. Super article, très simple et accessible! Je n’avais pas compris cette histoire, maintenant j’y vois plus clair :) merci et belle soirée!

    Reply

  7. Merci Laetitia pour ta réponse, t’es une chef, moi je ne trouvais rien de mon côté !

    Reply

  8. Pingback: Blog | Pearltrees

  9. merci pour cet article très clair! Et dire que sur blogger j’avais une minuscule case à cocher que je ne voyais pas…!

    Reply

  10. Pingback: Seo ou référencement naturel : comment créer de bons liens ?

  11. C’est toujours utile de relire un article sur le bon fonctionnement du nofollow, en plus en ce moment Google fait un peu la chasse à la sorcière pour nous les annuairistes. Donc il serait peut être temps de voir la vie en nofollow

    Reply

  12. Je viens de tomber sur ton article et il est très intéressant, merci pour l’astuce blogger! Bisou

    Reply

  13. Pingback: Référencement : comment et quand ...

  14. Clair, simple et efficace ! Merci Laetitia pour se rappel !
    Mais petite question supplémentaire sais tu à partir de combien de pourcentage on peut dire qu’une ancre est sur-optimisée sur un mot clef donné ?
    Merci d’avance
    Joy

    Reply

  15. Il faut privilégier une méthode de construction de liens profil de manière plus naturelle et plus équilibrée, soit un mélange de liens DoFollow et NoFollow et une connectivité hors pair avec les réseaux sociaux. L’attribut NoFollow va transférer aujourd’hui ce que Matt Cutts appelle du « trust transfer » et est effectif seulement de sites à haute notoriété. Les liens NoFollow prendront de plus en plus de valeur avec le temps chez Google car elle protège contre le spam… et empêche de tricher l’autorité d’un site.

    Reply

  16. Bonjour,

    Le no-follow est très pratique, mais lorsque l’on a un blog sur son site (donc en sous domaine), faut-il mettre les liens vers une page de son site en no-follow ?
    Merci au pro du référencement !

    Reply

  17. J’avais une vague idée du pourquoi et vos explications viennent conforter ma compréhension de l’intérêt d’utiliser ce type de liens. Cela dit, les liens entre les sites sont la base même d’Internet, et je me pose la question de savoir si tout le monde fait ça, que se passera-t-il ? Ne va-t-il pas y avoir une suspicion à chaque fois qu’un nouveau lien apparaît ?

    Reply

  18. Pingback: Rédaction d’un blogue – Pince-moi je blogue

Leave a Comment

Required fields are marked *.