Logo do it yvette

Quelques remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mulots

Remède de grand-mère contre les mulots : ce que vous devez savoir

Les mulots sont des petits rongeurs pouvant entraîner d’importants dégâts dans les habitations. Fidèles à leur réputation, ils sont capables de grignoter des tiges et des racines de plantes, mais aussi de creuser des galeries dans la pelouse. En grignotant les matériaux de construction, ils peuvent même dégrader les fondations et les toitures. Si vous remarquez la présence de mulots dans votre maison, il est important d’adopter les bons comportements afin de vous en débarrasser et de les empêcher de nuire à votre espace de vie. Découvrez dans cet article quelques remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mulots.

Qu’est-ce que le mulot ?

Le mulot est un terme employé pour désigner une sorte de rongeur campagnard. C’est le cas par exemple du campagnol. Tout rongeur qui se rapproche d’un rat des champs peut alors être désigné de mulot. Il s’agit d’un mammifère qui se distingue par ses capacités. Celui-ci est plutôt vif et présente de bonnes aptitudes au saut et à la nage. Sa queue et ses oreilles le distinguent particulièrement des autres rongeurs. Le mulot présente de grandes oreilles, une queue de 6 cm et une teinte brun roux.

Les mulots sont plus larges que les rats. Ils creusent très souvent leurs propres tunnels, mais peuvent aussi utiliser ceux des taupes. Ils sortent généralement la nuit pour parcourir les jardins ou les champs. Les mulots portent plus de 6 petits et peuvent envahir votre espace extérieur en très peu de temps.

Ces animaux aiment particulièrement manger :

  • Les graines ;
  • Les fruits et les baies ;
  • La noix ;
  • La viande ;
  • Les déchets ;
  • Etc.

Quels remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mulots ?

La présence des mulots dans votre espace de vie implique de prendre des mesures appropriées afin d’éviter des dégâts. Heureusement, il existe des solutions pour éloigner efficacement ces rongeurs.

Utiliser des répulsifs naturels

Quels remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mulots ?

Certaines herbes et épices sont réputées pour leur efficacité dans le repoussement des mulots. Vous pouvez par exemple planter du thym, de l’ail, de la cive, du romarin ou de la menthe dans votre jardin ou votre maison. Leur présence dégage une senteur qui sera insupportable pour les mulots qui resteront très loin de votre habitation. Vous pouvez aussi utiliser des sachets de ces herbes dans les régions où vous repérez ces nuisibles afin de les repousser.

Obturer les entrées et les sorties

Afin d’empêcher les mulots de pénétrer dans votre habitation, vous devez vous assurer que toutes les entrées et les sorties sont bien fermées. Il s’agit de l’une des premières mesures à prendre pour éloigner ces rongeurs de votre jardin. Pensez à faire le tour de la maison et du jardin afin de repérer les endroits qui peuvent servir de passage pour les mulots. Si vous remarquez, il faudra boucher ces passages avec du mastic, du grillage ou d’autres matériaux.

En cas de présence de mulots dans votre maison, vous devrez vérifier les conduits de ventilation, la tuyauterie et les fissures dans les cloisons et les planchers. Ces endroits peuvent être utilisés par ces nuisibles pour pénétrer dans votre espace de vie.

Maintenir l’environnement propre

Les mulots affectionnent les endroits sales et en désordre. Pour éviter de les attirer avec un milieu favorable, vous devez donc maintenir un espace de vie propre et rangé. Pensez à mettre les produits alimentaires et les déchets dans des contenants étanches et bien fermés. Vous devez nettoyer régulièrement votre jardin et votre maison afin d’éviter la présence de restes de nourriture et de saletés susceptibles d’attirer les mulots.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Récents

Index