Procédure pour aiguiser une lame de tondeuse en toute sécurité

Affuter une lame tondeuse est une mesure souvent négligée quand il s’agit de prendre soin de son gazon ou de son jardin. Les conséquences sont pourtant désastreuses tant pour la pelouse que pour la machine. Il en résulte en effet, une pelouse anémiée et en fort mauvais état. Comment et à quelle fréquence aiguiser sa lame tondeuse ?

Les mesures de sécurité

Aiguiser sa lame tondeuse requiert la mise en place de quelques principes de sécurité. Avant toute manipulation, protégez vos mains avec d’imposants gants et vos yeux avec des lunettes de protection. Assurez-vous ensuite que la tondeuse est débranchée. Pour affuter la lame tondeuse d’une tondeuse thermique, il faut avant tout tirer sur le câble bougie afin d’éviter une mise en route automatique lors de l’affutage. Videz également le réservoir de votre tondeuse s’il contient encore de l’essence. Le combustible pourrait s’en échapper et s’écouler vers le carburateur et le filtre à air. Installez la tondeuse convenablement : il faut la placer sur le flanc, le moteur regardant vers le haut. Le filtre à air doit être également maintenu hors d’atteinte.

Le démantèlement de la lame tondeuse

La deuxième étape consiste à démonter la lame de la tondeuse. Avant d’affuter la lame tondeuse, il faut repérer sur la tondeuse, les boulons qui servent à fixer la lame. Il y a souvent deux boulons. A l’aide d’une planche de bois, immobilisez la lame. Insérez la planche dans l’espace entre la lame et le disque de coupe. La planche de bois empêche les mouvements de la lame. Vous avez ainsi toute latitude pour dévisser les boulons. Pour ce faire, utilisez une clé allen à six joints creux, une clé à molette ou une clé plate selon le modèle de la tondeuse. A cette étape du processus pour affuter une lame tondeuse, un lubrifiant est parfois nécessaire. Ce lubrifiant permet de retirer facilement les boulons. Il est conseillé de défaire les boulons dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre.

Affuter lame tondeuse : le nettoyage

En retirant les écrous, observez la manière dont ils ont été montés et la disposition de la lame. Après l’aiguisage, il faudra faire une reconstitution identique. A l’aide d’un chiffon sec, procédez au nettoyage de la lame. Otez les brins d’herbe, les résidus de terre et de tonte qui y sont restés coincés. Avant de commencer à affuter la lame tondeuse, inspectez-la: les angles de coupe situés de part et d’autre de l’axe principal de la lame sont-ils identiques? Mesurent-ils entre 30 et 45° ? La surface de la lame est-elle rugueuse ? Lisse? Comporte-t-elle des entailles ou des fissures? La lame est-elle droite ? De votre analyse dépendent les transformations à opérer lors de l’aiguisage.

L’aiguisage de la lame tondeuse

Trois techniques permettent d’avoir une lame tondeuse acérée.

L’usage de la lime pour aiguiser la lame tondeuse:

La première technique consiste à utiliser une lime. Couvrez vos bras avec des habits à manches longues. Mettez un masque de protection pour prévenir l’inhalation de poussières toxiques. Au moment d’affuter la lame tondeuse, placez-la sur votre établi. Immobilisez-la avec un serre-joint afin d’y travailler à votre aise. Positionnez la lime perpendiculairement à la lame tondeuse, de sorte que la lime fasse avec l’extrémité inférieure de la lame, un angle de 40 à 45°. Glissez la lime plate le long d’une bordure de la lame tondeuse, de l’intérieur de la lame vers l’extérieur. Faites ce mouvement plusieurs fois. Tournez ensuite la lame et répétez ce mouvement sur la seconde bordure. Avec la lime, retirez une quantité identique de matière de chaque bordure. Chaque bordure de la lame doit apparaître identiquement scintillante et tranchante.

La meuleuse d’établi pour affuter une lame tondeuse

Avant de commencer à aiguiser une lame de tondeuse, n’oubliez pas de respecter les normes de sécurité. Veillez donc à couvrir vos bras, vos yeux et votre nez. Branchez la meuleuse d’établi. Placez-la sur un bord de la lame et meulez à plat pour uniformiser les entailles et rugosités. Déplacez-vous d’avant en arrière le long de la lame, évitez une température trop élevée et donc un excès de chaleur. Inclinez le disque pour rester conforme à l’angle de coupe initial. Reproduisez les mêmes gestes sur le deuxième rebord de la lame. La quantité de matière retirée ici doit être identique à celle retirée sur l’autre bord pour éviter un déséquilibre. Affuter la lame tondeuse revient à aiguiser uniquement le côté supérieur de la lame, le côté inférieur doit rester plat.
Le troisième processus consiste en l’usage d’une meuleuse d’angle. Le principe est le même.

Remonter la lame

Avant de remonter la lame, il faut vérifier qu’elle est bien équilibrée. Pour ce faire, il faut placer perpendiculairement à l’axe de la lame un tournevis. La lame doit rester parfaitement horizontale. Si ce n’est pas le cas, si elle penche d’un côté alors il faut reprendre l’aiguisage et veiller à meuler le côté le plus lourd.
Vous avez fini d’affuter votre lame tondeuse ? N’oubliez pas d’enduire le tranchant de la lame de peinture, d’huile ou de graisse afin de limiter les risques de rouille. Servez-vous d’une brosse pour nettoyer la lame. Retirez les résidus de poussière et nettoyez également la tondeuse. Remontez la lame et veillez à visser solidement les écrous.

Affuter la lame d’une tondeuse prolonge la durée de vie de l’outil. Il est conseillé d’aiguiser la lame deux fois au moins au cours de la période de tonte et selon la fréquence de son utilisation. Un spécialiste serait nécessaire si vous ne disposez pas des outils adéquats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *